Vous êtes ici : Accueil / L'après thèse / Les compétences des docteurs

Les compétences des docteurs


Doctorants et docteurs en SHS : Une offre de compétences au service de la société civile

Quelles sont les caractéristiques d’un doctorant en SHS ?

- Il est titulaire d’un master recherche (bac+5) dans l’un des cinq domaines phares de l’ED SHS  (Philosophie, Philologie, Linguistique, Arts ; Histoire, Histoire de l’art, Préhistoire et Mondes anciens ; Langues, Littératures, Civilisations ; Psychologie, cognition, modélisation ; Médiation des savoirs et des sociétés).
- Il a été admis en thèse sur critères de mérite. Tous les doctorants en SHS ont obtenu une mention très bien ou bien à leur master recherche.
- Il est engagé dans une recherche spécialisée sous la direction d’un directeur de recherche.
- Il est membre d’un laboratoire de recherche qui lui assure une formation spécialisée, une expérience de travail d’équipe et un environnement scientifique international.
- Il est intégré à l’École doctorale SHS de l’université Lille-Nord de France, qui coordonne et encadre sa formation. Il y suit une formation interdisciplinaire,  il y acquiert des outils techniques et des compétences transférables.

      Quelles compétences le doctorant acquiert-il au cours de sa formation ?

      → Des compétences scientifiques

      -  Des connaissances spécialisées et précises liées à son sujet d’étude
      -  La capacité à formuler une problématique de recherche
      -  La capacité d’apprendre, d’analyser des données, de structurer un projet et de rédiger en vue d’une diffusion de la connaissance.
      -  La capacité d’innover et de s’adapter à l’évolution de la connaissance
      -  La capacité à gérer des problématiques complexes, l’incertitude et le changement
      -  La capacité à créer des savoirs
      -  La capacité de maîtriser l’outil informatique au service de sa recherche ou du travail collectif du laboratoire
      -  La capacité à travailler en interdisciplinarité
      -  La capacité à présenter oralement des conclusions d’étude
      -  La capacité à mener une veille informationnelle et technologique
      -  Capacités d’analyse et de synthèse

      → Des compétences en gestion de projet

      -  La capacité à gérer son temps et à mener un projet à bien sur une durée limitée, suivant un calendrier strict contrôlé par le laboratoire et l’École doctorale.
      -  La capacité à travailler en équipe.
      -  La capacité à travailler en réseau et à développer des réseaux à une échelle internationale
      -  La capacité à trouver des financements.
      -  Des compétences linguistiques permettant de maitriser des langues étrangères
      -  La capacité à prendre en compte la pertinence de la recherche et son impact sur la société,                  
      -  La capacité à prendre des initiatives et des responsabilités importantes
      -  La capacité de conviction, d’argumentation, de négociation

       

        → Des compétences individuelles, un savoir être

        -   Créativité, sens de l’innovation
        -   Ouverture d’esprit
        -   Culture générale
        -   Adaptabilité, souplesse, mobilité, rapidité
        -   Autonomie
        -  Aptitudes communicationnelles et relationnelles

        Pour en finir avec les idées reçues :

        • La thèse n’est plus seulement un travail solitaire. Le travail s’effectue nécessairement en équipe.
        • Une thèse n’est plus l’œuvre d’une vie.  Elle est limitée dans le temps et vise à développer des compétences précises suivant un calendrier précis à des fins d’insertion professionnelle diversifiée.
        • Le docteur ne s’insère plus majoritairement dans l’enseignement supérieur et les métiers de la recherche.
        • L’arrogance intellectuelle et le mépris des contingences économiques ne sont pas de mise.
        • L’université n’est pas déconnectée des réalités du monde qui l’entoure. La politique de l’ED SHS vise à insérer l’université au cœur des réalités économiques et sociales du monde contemporain. L’insertion fait désormais partie des missions de l’université.

          Pourquoi embaucher un docteur ?

          • La formation par la recherche est la clé de l’innovation.
          • Un docteur est formé pour être un cadre international.
          • Un docteur a fait la preuve de ses exigences de qualité et de sa rigueur dans le travail.
          • Un docteur a fait la preuve de son ouverture sur le monde et de sa capacité à innover dans un environnement changeant.
          • Un docteur ne se satisfait pas des évidences et sait réévaluer des situations.

           

          Retour en haut de la page↑

            « Septembre 2017 »
            month-9
            Lu Ma Me Je Ve Sa Di
            28 29 30 31 1 2 3
            4 5 6 7 8 9 10
            11 12 13 14 15 16 17
            18 19 20 21 22 23 24
            25 26 27 28 29 30 1